Appli Gossip, cette appli qui vous veut du mal.

L'appli Gossip, pour répandre des rumeurs de façon anonyme

L’appli Gossip, c’est une application qui propose aux utilisateurs de poster anonymement une rumeur via un texte de maximum 140 signes, et qui est aujourd’hui accusée de favoriser le harcèlement, et donc de conduire certains jeunes au pire. Parce qu’évidemment certaines des rumeurs postées se sont révélées être horriblement malsaines.

Lorsque j’ai entendu parler de l’appli Gossip pour la première fois hier, j’ai été choquée par le concept. Qui pour moi encourage clairement le harcèlement. En tant que maman c’est un sujet auquel je suis très sensible.

En cherchant des informations concernant cette appli Gossip sur internet, je suis tombée sur une interview de Cindy Mouly, la créatrice de cette application, par le journaliste Thomas Sotto pour Europe 1.

 

L’appli Gossip, une bonne idée mal utilisée ?

Dans cette interview, la jeune femme explique qu’elle a créé cette appli « pour taquiner, s’amuser ». Elle explique même qu’lle est « choquée par l’utilisation de [son] application, par les propos diffamatoires, par la perversion des utilisateurs.»

Ah, très bien ! Me voilà rassurée, cette jeune femme n’est pas si mauvaise que je le pensais !

La suite ? Toute personne censée ayant un minimum de conscience humaine aurait fermé cette application, en constatant ses dérives. Enfin ça c’est ce que MOI j’aurais fait. Mais non. Cindy s’est juste contentée de la mettre en veille pendant quelques jours, le temps d’y installer des filtres sur certains mots, d’interdire son application aux moins de 16 ans, et de la rouvrir. Bravo. Formidable. Je sens que ça va être très efficace.

Le plus ironique : son frère et sa sœur de 13 et 15 ans veulent aller sur son appli Gossip ? Elle est catégorique : « Je leur interdis ! » On nage en plein délire.

Et puis tout s’explique. Elle ne compte pas fermer son application, elle compte la revendre…
Ah oui d’accord… Que ne feraient pas certaines personnes pour l’argent ? Vraiment lamentable.

A la fin de son interview, je suis dégoûtée. Dégoûtée par tant de mauvaise foi, dégoûtée par tant de mépris pour le bien-être de nos enfants. En fait cette polémique m’a ramenée quelques années en arrière…

Amanda Todd, 15 ans.

Octobre 2012. Amanda Todd, une jeune canadienne de 15 ans se donne la mort après plusieurs années de cyber-harcèlement. Harcèlement qu’elle avait raconté dans une vidéo poignante sur youtube un mois plus tôt, sans être vraiment prise au sérieux.

Lorsqu’à l’époque j’ai entendu parler de l’histoire d’Amanda, j’ai vraiment été bouleversée. J’étais encore professeur d’anglais, et j’ai décidé de montrer cette vidéo à mes élèves de seconde. Des lycéens du même âge qu’Amanda.

Mon but ? Les sensibiliser, provoquer un débat, leur faire prendre conscience des conséquences dramatiques de ce que certains d’entre eux prennent pour un petit jeu innocent, mais qui va parfois jusqu’au harcèlement.

Mon bilan ? Les ados ont besoin d’adultes pour les guider, les prévenir lorsqu’ils dépassent certaines limites. Je pense que c’est notre rôle d’adultes, de parents, d’enseignants. On ne doit nullement les encourager dans leurs travers, les enfoncer.

Et c’est pourtant clairement ce que l’appli GOSSIP fait. Elle encourage la perversité de certains ados et en joue, tout cela pour des raisons purement mercantiles.

Comment peut-on à ce point mépriser nos adolescents ?

Pour ma part, je préfère me mobiliser pour empêcher de telles applications d’exister. C’est pourquoi j’ai signé la pétition lancée par Paroles de Maman il y a quelques jours. Je ne resterai pas les bras croisés, à râler sans ne rien faire.

Si vous aussi vous souhaitez signer cette pétition, cliquez ici : JE VEUX SIGNER LA PETITION !

Et vous, que pensez-vous de l’appli Gossip ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *